Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
Peintures de Ludovic de Valon

Présentation

Ludovic de Valon

 

Naissance à Paris en 1967 de père militaire, voyage de garnisons en garnisons en France en Allemagne, au Maroc .En 1976 intègre le collège militaire de Saint Cyr où il ne s’intègrera pas du tout mais où il découvre des poètes comme Apollinaire, Baudelaire… (au programme cette année là) qu’il se met à dessiner dans ses cahiers jusqu'à son renvoi en 1978.

Après divers expériences d’ateliers (place des Vosges , atelier de Sèvres) il entrera au Beaux Arts de Paris dans l’atelier de Pierre Caron ou il ne passera qu’un an . Puis trois années dans l’atelier de John Myers dans le quatorzième arrondissement de Paris et rentrera à l’école des Arts Déco à Strasbourg jusqu’à son diplôme en 93 en section Peinture.( professeur : F. Wollfhart , Sarkis)

 

Retour à Paris ou il mènera une activité d’enseignant et commencera à exposer ses peintures (bref séjours à la galerie Vielle du temple)

En décembre 96 voyage en Afrique, au Mali où il fréquentera des artistes de la communauté Bambara, Peuhl et Dogon.

Retour à Paris dans un squat du 20 ème, où il commence un travail sur les teintures naturelles. Parallèlement il crée des décors pour la compagnie des troubadours du Soleil (conteurs et musiciens dans les hôpitaux) Et expose en Suisse à la galerie Wandelbach des œuvres nées de son séjour en Afrique. Un an après retour en Suisse pour une exposition et une série de performances avec Kolbitr : « Weiss valse » Puis des œuvres nées de cette expérience poétique dans la galerie du Lucernaire rue Notre des Dame des Champs à Paris 6eme.

En 98 il s’installe à Montreuil dans un grand atelier avec Pamela Nigri et ils fondent tous les deux l’atelier du Renard Levant, arts plastiques pour enfants où ils mêlent la magie des contes de la terre et de la peinture au service des enfants. En 2000 ils créeront le « jardin des couleurs » atelier de teinture naturelle pour des enfants défavorisés à la Source, fondation Gérard Garouste. Poursuite des recherches en teinture et pigments naturels en Italie et création d’une installation performance : « l’arbre à vœux » dans l’exposition « Rencontre » à Compiègne. En 2003 ils obtiennent une subvention pour faire des études d’art thérapie à l’INECAT , en 2005 et 2006 professeur de dessin à l’école des beaux arts de Bauvais , participe à des salons :

Mac 2000 en 2003 et 2004 et obtient une résidence dans le cadre de culture et santé (DRAC Picardie) dans un institut d’enfants poly-handicapés. Une exposition des œuvres réalisés dans le cadre de cette résidence sera organisée en juin 2006 « REGARDS D’AILLEURS»à la galerie François Mitterrand à Beauvais.

Le travail avec les conteurs à l’hôpital, (compagnie dans laquelle il restera 7 ans), la formation très complète de l’INECAT d’autres formations notamment en Belgique sur les fondements du clown et un travail sur la voix l’amèneront peu- à- peu aux arts de la scène. Il réalisera plusieurs performances avec le danseur de Butô Atsushi Takenoutchi et la musicienne Hiroko Komiya , notamment  « Emotion seed » présenté à Paris au 5 eme festival de Buto de l’espace culturel Bertin Poirée, ainsi qu’ avec le performeur Kolbitr et la danseuse et comédienne Delphine Brual : « Volcano »

Partager cette page

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :