Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Peintures de Ludovic de Valon

EXPO Couleur Garance

13 Mai 2011 , Rédigé par Ludovic de Valon

CARTEinvit JPG

 

EXPO visible tous l'été     

Cette série de papier à été conçu pour le symposium International sur la teinture végétale qui se tenait à La Rochelle au mois d’avril 2011.

Au début la technique employée est la même que pour teindre des tissus,

mise en route des bains à chaud, différents
pour chacune des couleurs  puis les papiers seront séchés, déchirés, récolés... parfois il s’agit d’impression ( monotypes réalisés à partir des fonds de cuves d’indigo) parfois ce seront des encres (extrait de la plante + gomme arabique) mais aussi les techniques de papiers à la cuve (marbrure en suspension dans le bain de teinture) .

 Les plantes utilisées pour cette série sont principalement  la garance, la gaude, l’indigo (Indigofera et pastel) la fleur de Sophora, l’eucalyptus, brun de quebracho, les solidages .

Pour les noirs c’est le mélange entre le tanin de plusieurs plantes (eucalyptus,sophora,noix de galle) et une solution ferreuse.

 

Un peu comme ce marcheur, j’ai commencé à planter les trois couleurs primaires dans un potager du sud ouest de la France : la garance, la guaude et le pastel .

 Mon travail commence dans la plantation de cette graine de couleur, c’est un long processus qui fonctionne avec les saisons et qui s’étale sur des années.

La série exposée à Lauris est le fruit de cette lente élaboration où l’origine de la couleur prend une importance toute particulière en lien avec les sujets développés.

Moi qui suis un peintre de la nature il m’importe aujourd’hui de peindre avec la nature, il s’agit moins de la représenter que d’être dans la découverte de ses richesses, de ces mystères et de ses lois.

Les odeurs des bains de fleurs comme celles des racines, la présence et l’action des quatre éléments, la poésie des mélanges de plantes, alchimie du vivant, entrelacement  des possibles sont autant de sources d’inspiration .

 

C’est aussi une manière de rendre hommage à tous ces peuples qui nous précèdent, peuples aux connaissances parfois disparues, parfois oubliées...

Je me plais à espérer que les mémoires ainsi réveillées par l’utilisation des colorants issus de la nature nous aident à réinventer ce monde, un peu plus tous les jours, dans le respect du vivant, du développement durable de notre environnement.     

Lire la suite

LE MARCHEUR DE COULEURS

10 Mai 2011 , Rédigé par Ludovic de Valon

                                       marcheur-de-couleurs.jpg

Lire la suite